Parcours running dans le Bordeaux médiéval

PARCOURS RUNNING TOURISTIQUE N°3 : UNE VISITE DU BORDEAUX MÉDIÉVAL

Notre running tour vous emmène visiter le Bordeaux médiéval à travers les quartiers Saint-Pierre, Saint-Eloi et Pey-Berland.
Il s’agit ici des quartiers les plus historiques de Bordeaux puisque ils ont abrité une multitude d’activités durant leur âge d’or antique et médiéval. Nous longerons le cours Victor Hugo, jusqu’à la place Pey-Berland, ferons un détour par le cours de l’Intendance pour finir dans les plus anciennes ruelles du Bordeaux médiéval.

Un parcours où votre attention devra être porté sur les petits détails des maisons, ruelles ou autres vestiges que la ville de Bordeaux conserve pour notre plus grand plaisir.

PROFIL DU PARCOURS

Distance : 5km
Durée estimé : 45min
Dénivelé : aucun
Sol : pavé, route

DÉTAILS DU PARCOURS

Le départ se fait depuis la station de tram de la Porte de Bourgogne, sur le quai Richelieu.

On démarre ce parcours du Bordeaux médiéval en traversant la place Bir-Hakeim pour arriver sur le cours Victor Hugo. Ce cours fut ouvert sur les anciens fossés de la seconde enceinte de Bordeaux (XIIIe siècle).

bordeaux-medieval-bir-hakeim

A l’angle de la rue Pilet on découvre un des rares exemples de maison à pans de bois construite à la fin du Moyen-Age bordelais. En face, entre les numéros 51 et 53 une grille en fer forgé préserve un escalier en pierre menant à une rue médiévale. L’office du tourisme organise des visites de cet endroit, l’un des plus secret de cette époque !

bordeaux-medieval-grille

Après avoir traversé le cours Victor Hugo, on se retrouve rue de la Leyteire (du gascon leytera : laitière), puis rue du Mirail où l’on découvre l’hôtel particulier le plus curieux de la ville : Hôtel Saint-François. Vous admirerez le maçon au dessus de la façade nord, malheureusement décapité ! L’hôtel construit en XIXe siècle offrait de rares commodités pour l’époque (eau, éclairage et gaz). Pour en savoir plus sur l’histoire de ce curieux hôtel, rendez-vous sur l’excellent blog Invisible Bordeaux.

hotel-saint-francois

On remonte la rue du Mirail par le nord en traversant de nouveaux le cours Victor Hugo. La Porte Saint-Eloi, dite « Grosse Cloche » se dresse devant nous.

bordeaux-medieval-grosse cloche
Par Monthiers.vincent — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=25233657

Continuons tout droit et passons par la place Fernand Lafargue qui abritait à cette époque un marché, puis engageons-nous en face rue du Pas-Saint-Georges autrefois nommée rue des Epiciers. Cette rue fut celle où naquit François Mauriac au numéro 86. Continuons jusqu’à la place Camille Julian puis prenons à gauche rue Saint-Siméon.

Descendons ensuite sur le cours Alsace-Loraine par la place Saint-Projet. Au 71 rue du Loup vous découvrez l’un des plus beaux hôtels particuliers du XVIIe siècle, l’Hotel du Ragueneau, qui héberge aujourd’hui les Archives Municipales.

Puis traversons le cours Alsace-Loraine par le rue des Cheverus pour découvrir une nouvelle maison à pans de bois au début de la rue de la Porte-Basse.

La prochaine étape de notre running tour passe devant la Cathédrale Saint André, puis par l’Hôtel de Ville de Bordeaux. Prenons ensuite à droite la rue des Frères-Bonie afin d’admirer le contraste saisissant que nous offre le vestige de la tour ronde du XVe sicèle, ouvrage défensif du fort du Hâ, et l’architecture contemporaine du tribunal de grande instance. Vous l’aurez compris nous nous trouvons ici sur l’emplacement du fort défensif du Hâ, démoli en 1865 pour faire place à un palais de justice et une prison. Eux aussi démolis par la suite faisant place à ce que l’on connait aujourd’hui.

 bordeaux-medieval-fort-du-ha

On allonge la foulée en faisant le tour du grand jardin de l’hôtel de ville pour se retrouver de l’autre côté de l’enceinte, rue Montbazon. Avant de tourner à gauche rue des Remparts, observez à l’angle de la rue de l’Hôtel de Ville les différents noms donnés à cette dernière au fil des siècles. Rue de l’arbre cheri, Rue du département, Rue du Palais Royal et enfin rue de l’Hôtel de Ville !

bordeaux-medieval-noms-rues

Remontons la rue des Remparts jusqu’à la rue Porte Dijeaux, puis traversons la porte du même nom qui ouvrait la ville sur l’ouest.

La traversée du cours de l’Intendance nous emmène sur la dernière partie de ce parcours, la plus pittoresque, secrète et historique de cette visite du Bordeaux médiéval, la quartier Saint-Pierre !

Dans ce quartier si situait le port intérieur de la cité primitive de Bordeaux. Plus aucune trace de ce port ne reste aujourd’hui puisque les cours d’eau ont désormais disparu. De nombreux artisans s’installent dans ce quartier donnant les noms aux rues que nous traversons chaque jour. Dans la rue des Argentiers, on retrouve les orfèvres qui travaillaient les métaux et la monnaie, la rue des Bahutiers était peuplée de fabricants de coffres de bois, le meuble principal de l’époque médiévale. Enfin la rue du Chais des Farines, la plus large du Bordeaux médiéval, est l’endroit où les tonneaux de farines, arrivés par la Garonne, étaient stockés.

Profitez en pour découvrir le numéro 60 de la rue Saint-Rémi, l’ancien atelier d’un imprimeur bordelais, où fut inventé létiquette de vin.

Pour terminer cette visite du Bordeaux médiéval passons par la porte Cailhau. Autre symbole défensif bordelais qui est atténué ici grace à l’apport d’éléments Renaissance lui donnant toutes ses lettres de noblesse. Contournons la porte et retrouvons le point de départ le long des quais.

Source : Bordeaux et sa métropole…à pied aux Editions TopoGuides ainsi que Bordeaux aux Editions Ouest France.

Un parcours imaginé par Bordeaux by Run.

Réservez votre running tour à Bordeaux

LES MOTS CLÉS QUI VOUS ONT AMENÉS SUR CETTE PAGE :

  • visiter bordeaux médiéval
  • visite du bordeaux médiéval
  • running touristique bordeaux
  • visiter bordeaux
  • bordeaux visite
  • que visiter a bordeaux
  • bordeaux sightrunning
  • bordeaux sightjogging
  • bordeaux running tour
  • bordeaux by run

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *